mardi 15 janvier 2013

Mior découvre la BD (1)

J'avoue , j'ai toujours eu un oeil limite condescendant sur la BD... 

Pourtant , comme pour beaucoup d'entre nous, Tintin, Gaston Lagaffe et la Rubrique à Brac  de Gotlieb ont enchanté ma jeunesse !

Et puis là , quelle mouche me pique , je vais voir un peu ce qui se fait , et paf , je ne tombe que sur des chefs d'oeuvre (ou presque).
 Alors , voici le récit de mes découvertes...

(je dédie cette première chronique à Fred tout spécialement, hello Fred !)



 Emmanuel Lepage, dessinateur breton d'une quarantaine d'années, est bien connu pour "Muchacho", le récit d'un séminariste devenant révolutionnaire en Amérique du Sud (!) 

Mais c'est avec son "Voyage aux Iles de la Désolation" que je viens de le découvrir .

Un enchantement !

 Sur la forme comme sur le fond, c'est une réussite, un somptueux carnet de voyage  .

 Au printemps 2010 , Emmanuel Lepage embarque sur le " Marion Dufresne" pour rejoindre les terres australes et antarctiques françaises , autrement dit les îles Kerguélen, St Paul , Amsterdam, à plus de trois mille kilomètres de la Réunion. 
C'est un rêve qu'il faisait depuis longtemps , ce voyage...
Il faut laisser là la famille, pour s'embarquer pour une longue et dure traversée.

D'abord la vie à bord , et puis aussi la difficulté à accoster dans ces terres inhospitalières, la relève des scientifiques que le Marion Dufresne vient débarquer ou embarquer deux fois l'an, le ravitaillement essentiel et rare de ces terres habitées de seulement quelques poignées d'hommes au milieu de beaucoup d'animaux, dans des conditions très spartiates.

La spécificité de vie de tous les hommes qu'ils côtoit , marins , techniciens ou savants, rend les échanges à la fois pudiques et pourtant très riches.
 Lepage est fascinée par le compagnonnage de ces professionnels du bout du monde, il se fait tout petit pour ne pas gêner mais  avoir une petite chance d'intégrer les équipes.
Il se fait raconter la mission des uns et des autres, il fait ensuite beaucoup de portraits, magnifiques et très intuitifs . 
Croquis, aquarelles, lavis, noir et blanc ou couleur, en planches ou en pleine pages, la partie dessin est inventive , raffinée , très variée : un vrai "roman graphique" , qui emmène et fait rêver... 

J'ai consacré trois soirées à la lecture de cet épais album, vraiment pas le genre qu'on dévore en quelques dizaine de minutes.
 Par respect pour tous les gens évoqués, d'abord, dont on essaye d'imaginer le quotidien, mais aussi parce qu'on savoure, qu'on revient sur ses pas ou qu'on s'attarde en rêveries.
Le texte est un peu moins réussi que la partie graphique, un peu confus parfois. Mais on apprend toutefois pas mal de choses et on touche du doigt la réalité de ces vies hors du commun.

Le gars lui-même a l'air tout à fait sympa , regardez, c'est ce qu'on appelle "aller sur le motif" !
http://www.dailymotion.com/video/xhlsw0_voyage-aux-iles-de-la-desolation-teaser-version-longue_creation#.UPMsuScsC80


Du même auteur , je conseille également "Printemps à Tchernobyl" , évidemment plus dur  mais bien réussi. Lepage a vraiment une âme de reporter et des sujets hors du commun ...
Un dessinateur à suivre !



Mior

6 commentaires:

  1. Voyage aux iles de la désolation.Superbes illustrations ,et émouvant clin d'oeil sur quatre pages aux "Oubliés de l'Ile Saint-Paul".Grace a l'imagination de l'auteur nous avons une image du couple Brunou lors de la naissance de la petite Paule..Qui ne vécut que deux mois sur l'ile maudite....
    Dominique Mad Virlouvet(Petite nièce de Julien Le Huludut rescapé de la tragédie)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Terrible histoire qui m'a beaucoup touchée.

      Je suis heureuse que vous ayez laissé ce commentaire , merci,
      et respect pour ceux qui sont revenus comme ceux qui y sont restés.
      Je veux bien que vous me teniez informée à propos de l'hommage qui pourrait leur être rendu

      Mior

      Supprimer
    2. Bonsoir,oui bien sur,je passerais vous tenir informée,a moins que vous ne soyez inscrite sur Facebook?Maryvonne et moi-même avons créé un groupe et une page a la mémoire des oubliés..Sur le groupe,je recopie petit a petit les archives Ouest-Eclair de l'époque,ce qui permet aux gens de revivre le récit de la tragédie tel que les rescapés l'ont raconté ...Je vous laisse les liens...
      A bientôt.Merci.
      Dominique
      https://www.facebook.com/EnMemoireDesOubliesDeLileSaintPaul

      https://www.facebook.com/groups/363699360410692/

      Supprimer
    3. Bonjour,j'avais promis de passer de temps a autre vous donner des informations sur les avancées qui étaient faites pour la mémoire des oubliés de l'île Saint-Paul...Je vous laisse le dernier article paru le Samedi 28 Décembre dans la presse locale(Le télégramme)..L'élan de solidarité est formidable,et la commission philatélique desTAAF viennent d'approuver un projet de timbre à l'effigie des rescapés de Saint-Paul..Une magnifique avancée pour la mémoires de tous ces pauvres gens..Je profite pour vous présenter mes meilleurs vœux et je vous dis ...à bientôt!!
      http://www.letelegramme.fr/local/finistere-sud/quimperle-concarneau/concarneau/saint-paul-une-association-pour-la-memoire-28-12-2013-2353053.php

      Supprimer
  2. merci BEAUCOUP de venir me donner des nouvelles ! Génial , de ce point de vue là , la blogosphère...
    Je vais me plonger ds la lecture de l'article, et vous souhaite , à la date idéale, une belle année 2014 !
    Amicalement

    RépondreSupprimer

Merci de votre visite, et de votre commentaire ;-)
A bientôt !
Mior