dimanche 12 avril 2015

" Moderne Olympia ", BD de Catherine Meurisse

Un grand éclat de rire !

Un frémissement dans la blogo m'avait alertée de l'opportunité de lire cette BD ; c'est ce billet  de Titine qui m' en a convaincue.

Bonheur, délices, ce samedi elle me tendait les bras à la médiathèque... et fut dévorée dans l'heure avec un bonheur sans mélange.

Jugez-en : Olympia -oui, celle du tableau de Manet- descend de sa toile pour frayer avec les autres personnages du musée d'Orsay.

Olympia est une petite figurante qui rêve de jouer dans Roméo et Juliette , mais, las, elle enchaîne les castings foireux et les participations calamiteuses...

Et puis elle LE rencontre, son Rom...ain !
Oui , mais lui est un Officiel alors qu'elle fait partie du clan des Refusés, bien sûr ... 

Ambiance West Side Story tout d'un coup !

Toujours flanquée du Fifre, du chat noir et de la servante itou, Olympia va conquérir son jules et sa liberté.

Le coup de crayon est vachard -un peu à la Reiser parfois- et tellement réjouissant !
Et l'aventure pleine d'humour...

Il faut voir Olympia, toujours  -et pour cause- dans le plus simple appareil, faire son chemin , conquérante et ingénue... Elle est croquignolette et bien incarnée.

Les clins d'oeil sont nombreux, l'irrévérence est là mais mâtinée d'une solide culture picturale , c'est délectable . 

Bravo au musée d'Orsay qui passa commande à Catherine Meurisse de cette BD présentant dans un second degré tout à fait jubilatoire les collections du musée : 50 toiles sont ainsi "citées" et détournées - le bâtiment est également mis en scène avec astuce-. On les retrouve listées soigneusement à la fin de l'album.

Il fallait oser, je trouve que c'est une réussite totale !

Catherine Meurisse parle ici de son travail pour ce volume.

Et comme un petit crobard vaut mieux qu'un long discours ...






Un régal , vraiment !
MIOR.

PS: 

12 commentaires:

  1. L'aventure est réjouissante, c'est certain, j'avais beaucoup aimé les multiples clins d’œil à la peinture pompier du XIXeme siècle, ! Le PS est un hors série ? Excellent !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le PS n'est pas dans l'album, en effet, mais il est bien représentatif de l'humour de Catherine Meurisse :-)

      Supprimer
  2. Je suis tellement contente de t'avoir donné envie de lire cette formidable et réjouissante BD ! Je me suis tellement amusée des détournements de tableaux et de cette Olympia conquérante et amoureuse. Un vrai régal !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ton billet était bien foutu :-)
      Pour moi aussi , bcp d'amusement à cette lecture !

      Supprimer
  3. Cette BD a l'air très drôle ! Merci de tes conseils lectures, j'ai découvert ton blog il y a peu et je me délecte petit à petit de tes articles. Tu mets très bien "en scène" tes lectures ;)
    A bientôt

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. waouh , voilà qui fait plaisir ! Et qui donne envie de continuer ;-) ...

      Supprimer
  4. La dernière image est excellente ! J'ai repéré cette BD sur les blogs. Il faudra que je la cherche dans ma médiathèque.

    RépondreSupprimer
  5. ah oui vraiment ça vaut le jus ! :-)

    RépondreSupprimer
  6. Tu penses si je le veux! Et la recherche sur le site de ma bibli (qui dérape un peu) ne me donne que
    Nikolai Myaskovsky ... ^_^ (quel rapport?)

    RépondreSupprimer

Merci de votre visite, et de votre commentaire ;-)
A bientôt !
Mior