lundi 18 février 2013

Mior découvre la BD (3)

"Tamara Drewe" de Posy Simmonds



Tamara Drewe...                                        ...et Posy simmonds 

                                                                                               

Résumé :                                                                                            
avec son nez refait, ses jambes interminables, ses airs de princesse sexy, son job dans la presse de caniveau , ses aspirations à la célébrité et sa facilité à briser les coeurs , Tamara Drewe est l'amazone urbaine du XXI ième siècle. 
Son retour à la campagne dans un village où a vécu sa mère , est un choc pour la petite communauté qui y prospère en paix.
Hommes et femmes , bobos et ruraux , auteurs à gros tirage, universitaires frustrés , rock- stars au rancard , fils du pays , teenagers locales gavées de people, tous et toutes sont attirés par Tamara dont la beauté pyromane , les liaisons dangereuses et les divagations amoureuses éveillent d'obscures passions et provoquent un enchaînement de circonstances aboutissant à une tragédie à la Posy Simmonds , c'est à dire à la fois poignante et absurde.

Librement inspiré du roman de Thomas Hardy "Loin de la foule déchaînée" un portrait à charge délicieusement cruel et ironique de l'Angleterre d'aujourd'hui. 

Tamara Drewe: Episode 20 by Posy Simmonds  Nicholas Hardiman est un auteur à succès , qui habite dans la délicieuse campagne anglaise, un coquet cottage où sa femme - la très efficace et dévouée Beth- tient une "retraite pour écrivains" (ce qui veut dire qu'elle passe surtout beaucoup de temps à cuisiner, quand il ne lui faut pas prêter une oreille amicale à ceux qui sont en panne d'inspiration ou pris d'une sainte flemme) . Nicholas est coureur, Beth est ...habituée , dirons nous. Tamara Drewe , toutes gambettes dehors , revient au pays et va mettre un chambard pas possible dans ce patelin "où il ne se passe jamais rien" dixit les deux gamines délurées qui épient tout ce qui bouge , planquées dans les haies...

C'est très drôle et ce n'est jamais bête ou méchant . La narration est menée tantôt par l'un, tantôt par l'autre, et le texte , très humoristique alterne avec des vignettes qui ne le sont pas moins. C'est facile à lire dans le texte , et c'est tellement british que ça en vaut bien la peine .


A noter , l'excellente version cinématographique par Stephen Frears (en DVD) :


Tamara Drewe le film

Bd ou film , vous passerez un très bon moment !

Pour ma part , intriguée, je viens de me procurer "Loin de la foule déchaînée" de Thomas Hardy...

Mior 




Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Merci de votre visite, et de votre commentaire ;-)
A bientôt !
Mior